A propos

Avec une durée de vie en constante augmentation ( 1 personne sur 3 sera âgée de plus de 60 ans et 4,8 millions de français auront plus de 85 ans en 2050), la capacité de faire face aux effets du vieillissement tout au long de son existence représente un enjeu essentiel pour chacun d’entre nous.

Il faut pour cela adopter très tôt une stratégie visant à conserver son autonomie afin de rester le plus longtemps possible à son domicile.

Cela implique de connaître les produits et les services qui sont disponibles sur le marché et qui ont pour effet d’optimiser l’autonomie des personnes, qu’il s’agisse de répondre à ses propres besoins, à ceux de ses proches ou aux besoins de ceux qui vous aident à titre bénévole ou professionnel.

Ce site, qui sera ouvert prochainement sous forme de portail, a pour objectif de vous aider à identifier et à évaluer parmi les milliers de solutions qui sont commercialisées celles qui sont les plus aptes à répondre à vos besoins ou à ceux que vous aidez.

Il s’adresse à chacun d’entre nous, mais aussi bien sûr à nos proches ( famille, amis) et aux professionnels du secteur médico-social.

Il a pour ambition d’améliorer le quotidien de chacun en apportant notamment des réponses pratiques aux questions suivantes:

 Comment aménager mon domicile afin de préserver mon autonomie et être  le moins dépendant possible? 

Pour pouvoir continuer à vivre chez soi dans les meilleures conditions, il est souvent indispensable d’adapter son environnement immédiat.

Pour éviter ou retarder la perte d’autonomie, il faut porter une attention spéciale à 2 éléments importants: le confort et la sécurité (chaque année 450000 personnes de plus de 65 ans sont victimes de chutes.

Dans cette perspective il est essentiel de réaliser un certain nombre d’investissements:

 

  • Adapter sa cuisine: c’est dans la cuisine que se produisent 25% des accidents de la vie courante, c’est pourquoi il faut apporter un soin particulier à son aménagement.Il est, par exemple, important de réduire le risque de brûlure  en s’équipant de plaques à induction ( changement de température immédiat) ou de plaques électriques équipées d’un voyant et d’un four avec porte et poignées isothermes pouvant s’ouvrir à hauteur de poitrine.
  • Aménager la salle de bain et les toilettes: il s’agit de lieux de potentiels accidents puisque 46 % des chutes à domicile s’y produisent.Il est donc important de les rendre fonctionnels et ergonomiques pour plus de sécurité. Il faut par exemple penser à installer une barre d’appui pour la baignoire ou la douche et une autre près du siège des toilettes ( il existe aussi des barres d’appui amovibles), disposer des bandes ou des tapis antidérapants au fond et à la sortie de la baignoire et de la douche, s’équiper d’un siège mural ou d’un tabouret de douche, se doter d’un réhausseur de WC ou ne pas hésiter à faire les travaux nécessaires à l’installation d’une douche à l’italienne.
  • Equiper sa chambre: il existe de nombreuses solutions parmi lesquelles on peut citer les  réhausseurs de lit pour se lever plus facilement, les dossiers de lits qui permettent de s’installer confortablement pour prendre un repas ou pour lire, les fauteuils électriques qui ont une fonction d’aide au lever (incluant parfois une option de massage) et qui peuvent être facilement transportés de la chambre au salon, les lits médicalisés.
  • Autres investissements possibles: automatiser la fermeture des volets ou l’ouverture de son portail ou de sa porte de garage, équiper  l’escalier d’un élévateur ou d’un fauteuil monte escalier,  se doter de meubles hauts motorisés, d’élévateurs d‘appareils électroménagers, de plans de travail adaptés à la position assise, installer un éclairage détecteur de mouvement ou des jardinières réglables en hauteur dans le jardin.

 

Remarque importante: Un soin particulier doit être apporté au choix des entreprises qui seront chargées de réaliser les travaux d’aménagement du domicile.

 

Comment compenser mon déficit en matière de vision ou d’audition?

La majorité des personnes de plus de 65 ans présentent des déficits visuels et auditifs d’intensité variable.

 

Le déficit de vision:

– choisir des ampoules adaptées: à partir de 55 ans, pour un confort de vision équivalent, la quantité nécessaire de lumière est 3 fois plus élevé qu’à 25 ans. Il est donc judicieux si l’on souhaite améliorer immédiatement son confort visuel d’augmenter la puissance des ampoules (Attention lors du choix d’un luminaire á prendre en compte la puissance des ampoules utilisables).

– recourir à des prises de courant avec détecteur de mouvement pour brancher les lampes situées dans certains endroits présentant un risque élevé de chute ( exemple: couloir conduisant de la chambre au toilette).Tout mouvement est alors perçu  et allume automatiquement la lampe.

  • installer un miroir grossissant éclairant dans la salle de bains
  • utiliser une lampe loupe rétroeclairée pour la lecture.

 

Le déficit d’audition:

A partir de 60 ans, le bruit ambiant ou les acouphènes rendent parfois difficile le suivi d’une conversation. Pour compenser ce handicap, il existe ,au delà du fait de se doter d’un appareil auditif ,un certain nombre de solutions comme par exemple:

 

– acquérir une boucle d’induction magnétique ( BIM). Il s’agit d’un système d’aide auditive pour les personnes malentendantes même utilisable même lorsqu’elles sont déjà appareillées. La boucle d’induction magnétique permet de réduire le bruit de fond qui n’est pas éliminé par les appareils auditifs. Une BIM, qui peut être soit fixe soit mobile peut être utilisée à domicile. Son cout est souvent inférieur à 200 euros.

– choisir un smartphone offrant une compatibilité avec les appareils auditifs et proposant un système de reconnaissance vocale pour passer ou répondre à un appel.

– utiliser un téléphone à larges touches.

– acheter un casque d’écoute à infra rouge pour la télévision.Celui-ci permet d’augmenter le son et d’avoir une bonne qualité d’écoute sans déranger les personnes se situant à proximité.

 

 Comment améliorer ma sécurité tout en rassurant mes proches?

La télé assistance appelée parfois télé alarme constitue une source fondamentale de sécurité à domicile pour soi-même comme pour ses proches.

C’est un dispositif qui repose le plus souvent sur le port d’un bracelet ou d’un médaillon relié à une centrale d’écoute ouverte en permanence, c’est à dire 24h/24 et 7j/7. Lorsqu’on appuie sur le bouton du médaillon ou du bracelet, on est mis instantanément en relation avec un opérateur qui apprécie le degré d’urgence et prend la décision adaptée (appel d’un proche, appel des pompiers).

Il existe aussi d’autres dispositifs de télé assistance très utiles: bracelet GPS visant à localiser et à secourir les personnes affectées de troubles de l’orientation, capteurs de mouvement ( détection automatique des chutes notamment), détecteurs de fumées.

 

Comment faciliter ma mobilité? 

La mobilité est un élément fondamental de l’autonomie. C’est pourquoi, il est essentiel de bien choisir parmi les multiples équipements existants ceux qui sont les mieux adoptés à ses besoins:

Cannes: canne anglaise, canne de marche, canne avec assise pliable, canne tripode pour une meilleure stabilité.

Déambulateur pouvant être utilisé à l’intérieur comme à l’extérieur.

Chariot de course à 4 roues

Scooter électrique à 3 ou 4 roues qui grâce à sa stabilité et son encombrement réduit ( certains modèles sont pliables) permet de se déplacer sur de courtes distances.

 

Comment préserver ma santé et mieux vivre avec une maladie devenue chronique?

Il est important de veiller à:

Bien prendre ses médicaments: pour cela il existe de nombreux modèles de piluliers quotidiens ou semainiers qui utilisent différents codes ( couleur, sonore, lumineux ou électrique) ainsi qu’un appareil compatible avec la plupart des flacons qui facilite l’administration des gouttes oculaires

Bien boire en recourant à des verres ou des bouteilles qui s’allument pour inviter à garder un bon rythme d’hydratation.

Continuer à s’alimenter seul en utilisant de la vaisselle adaptée: couvert ( fourchette, couteau, cuillère) stabilisant qui détecte les mouvements involontaires et corrige leurs effets, assiettes ergonomiques, sets de table ou plateaux antidérapants, ouvre bouteille et ouvre canette. 

Prendre soin de son hygiène buccale: brosses à dents électriques, hydropulseur, etc.

Suivre  régulièrement certains paramètres de santé importants: pèse personne, tensiomètres, podomètres, etc.

Trouver une solution adaptée en cas d’incontinence passagère ou permanente

Evaluer son niveau d’autonomie: prendre rendez vous avec un centre de prévention spécialisé dans le bien vieillir, réaliser un bilan d’autonomie en ligne.

 Recourir si besoin à des services de soins à domicile: il peut être fait appel soit à un SSIAD ( service de soins infirmiers à domicile) soit à un service de HAD ( hospitalisation à domicile ).

Comment être aidé à mon domicile?

Pour compléter l’accompagnement de votre entourage et de celui des professionnels de l’aide à domicile (aide ménagère, aide à domicile, auxiliaire de vie sociale), il existe de nombreux services spécialisés parmi lesquels on peut citer le portage de repas à domicile ou les services d’aide au déplacement (pour faire ses courses par exemple).

Il est possible soit d’employer directement les personnes ayant vocation à venir vous aider à domicile soit de recourir à un organisme prestataire qui prend en charge le recrutement des aidants et les emploie.

Comment organiser mes loisirs pour profiter pleinement de mon temps libre et de ma vie?

Cuisiner

Il existe de nombreuses aides permettant de rester autonome dans la préparation des repas: éplucheur ergonomique, économe à pile, balance de cuisine parlante, couteau à bascule, tube de mousse à adapter sur les ustensiles pour une meilleure prise en main, poignée attrape assiette, ouvre boîte et ouvre bocal, etc.

Jardiner

De nombreux outils ont été développés pour faciliter le jardinage: repose genoux permettant de relever plus facilement, sièges de jardinage roulants, escabeaux spécialement adaptés, tables de plantation, jardinières spécifiques, poignées universelles qui s’adaptent à tous les manches ou encore outils à poignée coudée ergonomique et antidérapante.

Jouer

Il existe, par exemple, de nombreux jeux spécialement conçus pour entretenir sa mémoire de manière ludique

Lire

Il est important de bien choisir sa liseuse pour vous garantir un grand confort de lecture notamment en cas de déficit visuel.

Partir en vacances

Il existe des séjours spécialement conçus pour les seniors qui vous permettront de lier connaissance et de rompre avec le quotidien.

Pourquoi ne pas avoir recours à l’achat ou à la location d’un logement spécialement conçu pour répondre aux besoins des seniors? 

Il existe de nombreuses résidence spécialement conçues pour répondre aux besoins des seniors et qui sont susceptible de vous apporter un meilleur confort de vie. Il est important de bien choisir sa résidence en tenant comte de son projet de vie et de ses ressources. C’est pourquoi vous trouverez dans le portail cap-autonomie des éléments destinés à vous aider dans votre choix.

Comment aider mon conjoint, mes parents, un ami ou un membre de ma famille qui a perdu beaucoup de son autonomie et qui ne peut plus raisonnablement envisager de continuer à rester à son domicile actuel?

Il est important de bien choisir une maison de retraite médicalisée ou une unité de soins de longue durée . Nous vous conseillons 2 sites pour vous aider dans votre recherche et votre sélection:

Maisons-de-retraites.fr pour le secteur public

Mespetitsparents.com pour le secteur privé

Comment assurer le financement des solutions correspondant à mes besoins? 

– Il faut, tout d’abord, se repérer dans la complexité des nombreuses formes d’aides financières qui peuvent vous être apportées en cas de perte d’autonomie, soit par des institutions publiques soient par des organismes privés.Celles-ci concernent notamment les aménagements du domicile qui sont souvent onéreux ( le cout moyen de l’adaptation d’un logement s’élève en moyenne à 10 000 euros), mais aussi  les aides techniques qui relèvent de l’assurance maladie ou la souscription  de  complémentaires santé.

– Il est, d’autre part essentiel d’optimiser la gestion de son patrimoine afin de le préserver et de dégager des ressources suffisantes pour couvrir ses besoins: souscription d’assurances, acquisition d’un logement dans une résidence de services pour seniors, recours à une formule de viager, etc.

A noter:

Ce portail sera construit et mis à jour en permanence par des professionnels et des experts du vieillissement et de la santé afin de répondre aux besoins de tous, que l’on soit un particulier, un aidant ou un professionnel du secteur médico-social.